uk

Rocquencourt — пам'ятки та цікаві факти

Rocquencourt розташовано в північній частині Франції (Departement des Yvelines, Region Ile-de-France), 47 кілометрів на північний-захід від міста Region Ile-de-France. Тут ми нарахували 2 пам'ятки. Ось деякі найбільш цікаві з них: Сади і парк Версаля, Дендрарій Шеврель. В околицях також є на що подивитися. На півдні в 2 кілометрах знаходиться Малий Тріанон, Великий Тріанон (2 км), Церква Богородиці у Версалі (3 км), Фонтан Латона (3 км), Версальський садово-парковий комплекс (3 км).

Пропонуємо Вам відвідати найбільш цікаві пам’ятки, які ми знайшли навколо:

результатів: 25
Великий Тріанон Le Chesnay
Церква Богородиці у Версалі Versailles
Фонтан Латона Versailles
Версальський садово-парковий комплекс Versailles
Статуя Лазара Гоша Versailles
Версальський палац Versailles
Мальмезон Rueil-Malmaison
Замок Монте-Кристо Le Port-Marly
Музей кераміки Arrondissement de Boulogne-Billancourt
Сад Альбер-Кан Saint-Cloud
Aire de jeux Alain Chedeville
Troux
Парк Ротшильда Saint-Cloud
Авіабаза Велізі-Вілакубле Velizy-Villacoublay
Іподром Лоншан Suresnes
Аеропорт Тусю-ле-Нобль Toussus-le-Noble
Тунель Дефанс Nanterre
Стадіон Ролан Гаррос Auteuil
Парк де Пренс Auteuil
Стадіон П'єр де Кубертен Boulogne-Billancourt
Булонський Ліс Suresnes
Отейський оранжерейний сад Auteuil
Парк Багатель Suresnes
Rocquencourt — Новини

Цікаві факти Rocquencourt

Rocquencourt est une commune du département des Yvelines dans la région Île de France en France à six km environ au nord ouest de Versailles et à à l'ouest de Paris Ses habitants sont appelés les Rocquencourtois Посилання на зображення Le parc du bourg...  Детальніше
Про Rocquencourt з Вікіпедії
мовою оригіналу
Rocquencourt est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, à six km environ au nord-ouest de Versailles et à à l'ouest de Paris.Ses habitants sont appelés les Rocquencourtois.Посилання на зображення Le parc du bourg.Зміст1 Géographie2 Toponymie3 Héraldique4 Histoire5 Politique et administration5.1 Liste des maires5.2 Jumelages6 Démographie6.1 Évolution démographique6.2 Pyramide des âges7 Économie7.1 Transports8 Culture8.1 Événements8.2 Lieux et bâtiments remarquables9 Galerie10 Personnalités liées à la commune11 Films liés à la commune12 Voir aussi12.1 Bibliographie12.2 Articles connexes12.3 Liens externes13 Notes et références13.1 Notes13.2 RéférencesGéographieLe territoire communal de Rocquencourt appartient à la plaine de Versailles, à une altitude moyenne de , adossé au nord au relief couvert par la forêt de Marly. Ce territoire est relativement réduit (C'est l'une des plus petites communes des Yvelines) et manque singulièrement d'unité. Il est occupé au sud-ouest par le domaine de Chèvreloup, contigu au parc de Versailles et qui héberge l'arboretum du même nom, couvrant environ la moitié de la commune ; au nord, il englobe la marge sud de la forêt de Marly, tandis que l'espace situé à l'est de la route nationale 186 est couvert par les grands ensembles résidentiels du Domaine et de Parly 2. La commune est traversée par de grandes infrastructures routières : l'autoroute A13, à 2×3 voies, dans le nord à la limite avec La Celle-Saint-Cloud, la route départementale 307 parallèle à l'autoroute, reliant Saint-Cloud à la vallée de la Mauldre, qui comporte 2×2 voies à la traversée de la commune, et la route nationale 186 orientée nord–sud (liaison Versailles–Saint-Germain-en-Laye), raccordée aux précédentes par deux échangeurs. La partie urbanisée représente environ un quart de la superficie totale. Elle est constituée essentiellement d'immeubles d'habitations et de bureaux généralement de trois à cinq étages.Le triangle de Rocquencourt, qui est l'échangeur des autoroutes A13 et A12, se situe en réalité dans la commune voisine de Bailly.La commune de Rocquencourt est limitrophe de La Celle-Saint-Cloud au nord-est, du Chesnay à l'est, de Versailles au sud, de Bailly à l'ouest et de Louveciennes au nord.Elle est drainée par le ru de Chèvreloup, affluent du ru de Gally, qui prend sa source dans le domaine de Chèvreloup.ToponymieLe nom de la commune est attesté sous la forme latinisée Rocconcurtis en 691Hippolyte Cocheris, Anciens noms des communes de Seine-et-Oise, 1874, ouvrage mis en ligne par le Corpus Etampois., Rocconis CurtisJean-Aimar Piganiol de La Force - Nouveau voyage de France - 1780 - page 178. en 862, au (le domaine de Roccon, feudataire de Thierry III, roi de Neustrie, de Bourgogne et d'Austrasie), Rocencort en 1209, Roquencort en 1230, Rocancourt au .Sens incertain, mais il pourrait s'agir d'un nom de personne d'origine germanique, Roccon (racine hrok = corneille).HéraldiqueHistoire[[Fichier:Rocquencourt (Manesson Mallet).jpg|thumb|Rocquencourt sous Louis XIV (Manesson Mallet, 1702).]]Le Chesnay dépendait de la paroisse de Rocquencourt quand en 1683, Louis XIV l'acheta pour l'enfermer dans le parc de Versailles.Le château de Beauregard fut construit en 1786.Посилання на зображення Plaque commémorative de la bataille du juillet 1815.La dernière bataille des troupes impériales napoléoniennes eut lieu à Rocquencourt, le 1815, soit après Waterloo et après l'abdication de mais avant la signature de l'armistice, alors que les Prussiens avaient envahi la France. Elle fut le fait, à l'instigation du maréchal Davout, des généraux Exelmans et Piré et se traduisit par l'anéantissement d'une brigade prussienne et plus de .En juillet 1951, le Grand quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE) s'installe dans des bâtiments pré-fabriqués, construits en trois mois environ par le génie militaire français, sur un emplacement dont la France avait fait don à l'OTAN. Il était situé au Camp Voluceau à Rocquencourt sur le site actuel de l'INRIA, jusqu'au 30 mars 1967http://www.inria.fr/40ans/codesource/pdf/codesource02.pdf.Politique et administrationListe des mairesJumelagesDémographieÉvolution démographiquePyramide des âgesLa population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à (34,3 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %).À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (53,5 %) est supérieur au taux national (51,6 %).La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante : 46,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 13,8 %, 15 à 29 ans = 17,5 %, 30 à 44 ans = 15,4 %, 45 à 59 ans = 20,7 %, plus de 60 ans = 32,7 %) ; 53,5 % de femmes (0 à 14 ans = 12,1 %, 15 à 29 ans = 13,7 %, 30 à 44 ans = 16,1 %, 45 à 59 ans = 22,3 %, plus de 60 ans = 35,8 %).Économie Commune résidentielle, Rocquencourt compte néanmoins la présence de l'INRIATransportsLa ville ne possède pas de gare, cependant elle est desservie par plusieurs lignes des autobus versaillais B, H, M, T express et Y Express de Phébus ainsi que par les lignes 1, 17, 17S, 19 et 71 de Transdev.Des pistes cyclables reliant Versailles à Bailly passent par Rocquencourt.CultureÉvénementsChaque année depuis 1997, se tient, au théâtre de Rocquencourt (centre André-Malraux), le Festival d'humour et du Café-théâtre, renommé depuis tout simplement « Le Rocquencourt ».Lieux et bâtiments remarquablesПосилання на зображення L'horloge de RocquencourtInscription sur le tympan de la voûte centrale : Reconnaissance éternelle des habitants de Rocquencourt à Monsieur FOULD PÈRE maire de la commune fondateur de l'école communale gratuite en 1839 et du monument de l'horloge en 1844.L'horloge qui se trouve au bord de la RN 186, face à l'ancienne mairie, date de 1844. Elle a été offerte à la commune par le maire de l'époque, Beer Léon Fould, banquier à Paris et père du ministre de la deuxième République et du second Empire, Achille Fould.Au de la route de Versailles (RN 186) à Rocquencourt, se trouve l'entrée de l'Arboretum de Chèvreloup, l'un des sites horticoles et botaniques les plus réputés d'Île-de-France.Rocquencourt abrite, dans le camp Voluceau, dans les anciens bâtiments du quartier-général des Forces Alliées en Europe (SHAPE), le premier centre de l'INRIA ainsi que, depuis 1967, les services techniques de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.Avec un effectif total de deux cent vingt-deux personnes, ces services techniques ont pour mission de maintenir dans leur forme opérationnelle les huit cents véhicules de la Brigade. Ils ont aussi la mission de gérer, entretenir, réparer, contrôler, tester, stocker, répertorier, réformer et remplacer la multitude de matériels divers, tuyaux, échelles, lances, extincteurs, appareils respiratoires, pompes, pièces détachées, carburants, armes et munitions, outillage et machines, moteurs divers, produits d'extinction, oxygène, gaz carbonique et produits médicaux, matériel nucléaire et de décontamination, bref tout ce qui est indispensable à la Brigade pour le bon accomplissement de sa mission.Rocquencourt et Le Chesnay ont un cimetière commun qui se trouve au Chesnay, près de l'église Saint-Germain. Le monument aux morts, à l'entrée de ce cimetière, est également commun aux deux communes. Rocquencourt n'a pas non plus d'église, la plus proche étant l'église Saint-Germain susdite.GalerieRocquencourt 78 Blason.JPGLe Chesnay Monument aux morts.JPGPersonnalités liées à la commune Michel-François d'Ailly ou Marc-François d'Ailly (1724-1800), homme politique français, est né dans la commune.Films liés à la commune 1977 : Mort d'un pourri de Georges Lautner.Voir aussiBibliographieArticles connexes Liste des communes des Yvelines Histoire des Yvelines Arboretum de ChèvreloupLiens externes Site de la mairie Rocquencourt sur le site de l'INSEENotes et référencesNotesRéférencesCatégorie:Commune des YvelinesCatégorie:Commune située à Paris-SaclayCatégorie:Commune de la communauté d'agglomération Versailles Grand Parc


  • Населення : 3,389

Найближчі населені пункти

Погода Rocquencourt

отримати інформер погоди
Booking.com